Le Festival Éclats d’Émail Jazz, va enfin lever le rideau sur sa 15e édition, du mardi 15 au dimanche 20 décembre. Une sacrée gageure après tant de reports.

« Nous n’avons qu’une hâte : vous retrouver toutes et tous pour cette 15e édition, certes un peu réduite mais dont on sait déjà que l’émotion sera immense à chaque rendez-vous. Merci à vous, public, pour votre fidélité et votre enthousiasme. Merci à nos partenaires publics et aux directions de salles pour leur engagement et leur soutien sans faille. Merci également à nos partenaires privés, le socle indéfectible, qui n’ont pas arrêté de nous dire : “Si nous ne sommes pas là cette année, ça sert à quoi d’être partenaire…” et à nos partenaires médias. »

Laurent Coulondre / Jérémy Bruyère / André Ceccarelli

On devine l’émotion plus que palpable à la lecture de ce communiqué. Il faut reconnaître que pour Jean-Michel Leygonie, directeur artistique de l’événement, 2020 n’a pas eu le visage souriant est légitimement espéré d’un rendez-vous anniversaire, mais bien la face grave d’un combat de tranchées, jonglant entre confinements, autorisations/annulations, protocoles sanitaires et autres démêlés administratifs pour accueillir les artistes en provenance des États-Unis. Ainsi, pour la petite histoire, le plan comm’ a été revu à 4 reprises. CQFD.

Néanmoins, tout est ordre de bataille :

– site www.eclatsdemail.com actualisé

– plaquette www.eclatsdemail.com/plaquette-eclatsdemail.pdf actualisée 

– billetterie ouverte et l’ensemble des accès aux concerts également (billetterie en ligne)

Pour autant, pas de débordement superflu (on ne va pas vous ressortir une nouvelle fois le tube La Bamboche, c’est fini !), pandémie oblige. Donc, pour que le festival se déroule dans les meilleures conditions, nous appliquerons scrupuleusement les mesures sanitaires en vigueur :

– masque obligatoire de l’entrée à la sortie de l’établissement

– distanciation physique

– groupes de 6 personnes maximum.

Sandra Nkaké Trio-5

Enfin, pour que puisse s’accomplir le miracle tout en soutenant l’événement trop longtemps attendu, l’équipe vous propose les indispensables accessoires de saison , histoire de témoigner en beauté (une création de la vénérable maison Broussaud) sa solidarité face à la culture malmenée et dire une bonne fois pour toutes MERDE aux virus !

www.eclatsdemail.com
www.laboriejazz.fr