OSEES – Attendu tel le messie de Dune, le groupe revient enfin nous rappeler l’essentiel : la scène, c’est la délivrance et le reste n’a que très peu d’importance.

oh sees©Titouan Massė

La dernière fois qu’on les a vus – façon de parler, hum –, c’était à l’occasion de la captation d’une session d’anthologie pour le compte de Levitation – l’entité label et festival fondée en 2008 à Austin, Texas, sous appellation Austin Psych Fest, et qui n’a jamais caché sa profonde admiration pour The 13th Floor Elevators. Certainement bien énervé de ne pouvoir tailler la route avec sa légendaire soif d’en découdre, le groupe livrait une prestation hors norme, ainsi résumée par John P. Dwyer : « Lots of old favorites and 7 never before performed live hits from the crypt recorded dusk till dawn in Pioneertown, California. It’s raw and shreddy with a bit of elastic improvisation thrown in, come hang out with us for a few, crack a beer. Meant to be played loud. »

Et, comme toujours, le gus ne mentait pas sur la came. La sulfateuse n’était pas grippée. Une masterclass ni plus, ni moins. Il (nous) fallait au moins ça tant le manque conduisait peu à peu à l’inévitable : user jusqu’à la corde Protean Threat, Panther Rotate et Metamorphosed, le tiercé gagnant de 2020. Aussi, après moult reports en raison de ce que tout le monde sait, cette tournée européenne automnale prend inévitablement l’allure d’une libération. On devine sans trop se tromper que l’humeur sera partagée pour en finir avec la frustration et les rendez-vous manqués. Tout fusionner : fuzz et transe, motorik et éclats prog. Jouer, jouer, jouer jusqu’à perdre la raison. Communier jusqu’à l’évanouissement. Et on trouvera la force pour réclamer plus d’un encore. 
Marc A. Bertin

Osees + Chocolat Billy,
Jeudi 18 novembre, 20h30, Rock School Barbey, Bordeaux (33). www.rockschool-barbey.com
Osees + Joseba Irazoki Eta Lagunak + La Jungle
Vendredi 19 novembre, 21h, Atabal, Biarritz (64). www.atabal-biarritz.fr