Depuis 1994, la cité du noble spiritueux accueille un généreux aréopage et cette 29e édition ne déroge pas à la règle.

Ben Harper – Credit Jacob Boll

On pourrait bien sûr commencer par une revue en détail du plateau qui 5 jours durant risque fort embraser le jardin public, si paisible d’habitude. On pourrait tout autant causer de cette savoureuse mise en bouche (gratuite) samedi 11 juin «Au fil de l’eau » avec Sosu Inn, Electro Deluxe, Blackbird Hill et L’Enfant Sauvage. On pourrait aussi évoquer la venue du Néo-Zélandais Grant Haua, soul man from downunder, lui aussi programmé « Au fil de l’eau » du 1er au 4 juillet.

Toutefois, l’une des plus belles surprises, c’est certainement l’exposition consacrée aux légendaires écossais Simple Minds, vu par l’objectif de Christophe Dudon, enfant du pays. Et cela tombe bien puisque la formation toujours en activité depuis 1979 est invitée à la noce sur les bords de la Charente. Elle ne sera pas seule, partageant les faveurs des festivaliers aux côtés de talents d’outre-Atlantique (Altered Five Blues, Ben Harper & The Innocent Criminals), saveurs hexagonales (Hermès Fury, Franck & Damien, Kepa, Fred Chapellier), sensations assurées (Sunny War, Christone “Kingfish” Ingram, Marcus King), parrains (Gérard Lanvin, Francis Cabrel) et un ancien Oasis, Liam Gallagher, ni plus ni moins, sur la lancée de son nouvel album C’mon You Know ; accompagné d’Éric “The King” Cantona ? Mystère… À noter, à destination des néophytes comme des pros, 3 jours de « Swing Madness », soit des cours, en initiation ou en perfectionnement, ainsi qu’un bal swing dans la cour du Musée, à deux pas du jardin public.

Cognac Blues Passions
Du mercredi 6 au dimanche 10 juillet, Cognac (16)
www.bluespassions.com