FESTIVAL IMPRIMÉ. Ouvrir les débats à l’approche de l’élection présidentielle, voici l’objectif de la première édition de cette manifestation, à l’initiative de la revue Far Ouest, du 24 au 26 mars, à Blanquefort.

« À l’origine, nous voulions dédier ce festival à des revues “papier”, reconnaît Amandine Sanial de Far Ouest. Mais cela nous aurait obligés à écarter de la presse en ligne de qualité. Or, l’important, ce n’est pas le support mais le contenu. » Libération, Blast, Splann !, Pays, Zadig, So foot, Mediapart, les éditions des Arènes, Podcastine, Vert, Youpress, Les Médias, le Monde et Nous, tous ont répondu présents au rendez-vous. Et si certains noms ne vous disent rien, s’il y en a qui viennent d’ici et d’ailleurs, ils ont tous deux choses en commun : le statut de média indépendant, et la volonté d’ouvrir le débat sur des sujets de société, peu traités par les grands quotidiens nationaux. Car ce festival imprimé souhaite mettre en avant « le journalisme engagé », avec l’appui du studio Médianes, de l’agence de communication Kulte, et la mairie de Blanquefort, qui accueille l’événement.

« Que l’on soit bien clair : on n’est pas là pour défendre un parti. On est engagé dans le sens qu’il y a des choses dont on veut parler, souligne Florian Laval, fondateur de la revue Far Ouest. En questionnant l’actualité, en soutenant les débats, nous luttons pour notre démocratie. D’où la pertinence de ce festival en 2022, à quelques semaines de l’élection présidentielle. » 

Ce n’est donc pas un hasard si l’écologie, le féminisme au pluriel, le démantèlement de la gauche et les divergences du peuple français ont été retenus comme thèmes des conférences qui vont avoir lieu à La Vacherie blanquefortaise, le 26 mars. 

En amont, une série d’échanges à destination des scolaires : rencontres avec photographes et journalistes, ateliers radio ou de confection d’affiches. Le tout, pour former une « éducation aux médias ». 

« Nous avons noué un partenariat avec les clubs de foot de Blanquefort, déclare Florian Laval, particulièrement enthousiaste. Une aubaine pour sensibiliser ce jeune public au journalisme culturel et sportif.» 

Chloé Maze

Festival Imprimé — pour un journalisme engagé, samedi 26 mars, La Vacherie, Blanquefort (33).
Programme complet et inscription : festival-imprime.fr