LOT-ET-GARONNE (47)

Situé dans la commune de Saint-Front-sur-Lémance, au nord-est du Lot-et-Garonne, près de Fumel, Bonaguil est-il le plus beau château fort de France ?

Classée monument historique, cette forteresse, référencée au titre des sites majeurs d’Aquitaine, s’élève sur un éperon rocheux entre les vallées de la Théze et de la Lémance. Son édification – du xiiie au xviiie siècle – en fait un ensemble unique en Europe, illustrant l’évolution des techniques de défense, du Moyen Âge à la Renaissance, jusqu’aux prémices des fortifications à la Vauban. 

Château de la « Bonne Aiguille » ou de la « Bonne Eau », Bonaguil sort de terre au temps de Louis XI, bâti, tel d’autres sites de la région, sur le modèle du château gascon. Un deuxième château fort, l’essentiel de ce qui subsiste aujourd’hui, ouvrage tardif qui achève sa construction quand Chambord débute la sienne ! Un troisième, enfin, grande demeure rustique à l’époque préromantique. 

Malgré sa situation paradoxale, entre Quercy et Périgord, loin des grandes voies de communication, son architecture magnifique, ses proportions gigantesques (le quart en plan de la cité de Carcassonne !) et son remarquable état de conservation ont provoqué l’admiration de Viollet-Le-Duc, Lawrence d’Arabie et même André Breton…

De la barbacane à la cour d’honneur en passant par la grotte naturelle, et jusqu’au sommet du donjon, cet héritage du puissant, mystérieux et controversé seigneur Bérenger de Roquefeuil (1448-1530) offre un voyage dans le temps.

Et s’il fallait un argument supplémentaire, les graffitis de la tour grosse, mots gravés dans la pierre ou écrits sur les murs, véritables témoignages de la vie quotidienne de l’époque, achèveront de convaincre les plus rétifs.


Juillet et août, tous les jours, de 10h à 19h.
Château de Bonaguil
Mairie de Fumel, Fumel (47500)
www.chateau-bonaguil.com

© Jérôme Morel