RÉBECCA DAUTREMER L’illustratrice jeunesse est à l’honneur cet automne, à Périgueux, avec l’exposition de planches originales tirées de ses livres.

Diplômée en graphisme de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, Rébecca Dautremer s’oriente vers l’illustration jeunesse en 1996. En 2004, cette native de Gap est récompensée par le prix Sorcières pour L’Amoureux. Toujours aux éditions Gautier-Languereau paraît dans la foulée Princesses oubliées et inconnues, qui connaît un retentissement international.

Devenue depuis l’une des plus grandes illustratrices françaises, Rébecca Dautremer est à l’affiche d’une exposition inédite présentée à Périgueux. L’exploration de l’œuvre tendre et foisonnante de cette artiste se fera en compagnie de gouaches sur papier aquarelle issues de différents ouvrages : Midi pile, Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough, auréolé du Grand Prix de l’illustration 2019, Babayaga ou encore
Des souris et des hommes.

Parue l’année dernière, cette adaptation du chef-d’œuvre de John Steinbeck est ponctuée de clins d’œil aux illustrations des années 1930. La sélection s’accompagne d’une scénographie où objets, maquette (échappée de Kerity – La maison des contes) et dispositif monumental (graphique et sonore) prolonge son univers prolifique.
Dans le cadre du festival BD en Périgord, on retrouvera Rébecca Dautremer en compagnie du Luis Alberto Rodriguez à l’auditorium de Bassillac-et-Auberoche, vendredi 8 octobre, à 21 heures, avec son spectacle Jacominus et moi – La conférence ébouriffée, qui révélera d’autres facettes de sa créativité. 

Anna Maisonneuve

« Rébecca Dautremer – Des souris, des hommes, Jacominus et Cie », du vendredi 7 octobre au vendredi 31 décembre, Espace culturel François Mitterrand, Périgueux (24).
www.culturedordogne.fr
bd-bassillac.com