Une 24e édition célébrant les 20 ans de la magnifique Ferme de Villefavard, dépositaire d’une longue tradition de mécénat social et artistique.

À la fin du xixe siècle, Édouard Maury, pasteur de la paroisse de Villefavard, aidé par l’architecte Frédéric Bosshard, faisait construire dans ce village à l’est de Bellac une résidence d’été, une ferme-modèle et un temple protestant, bientôt pourvu d’un magnifique orgue Cavaillé-Coll.

Villefavard—Au bord de la fontaine

Ses descendants perpétueront cette tradition de mécénat social et artistique, jusqu’à ce qu’en 2001, le chef d’orchestre Jérôme Kaltenbach et l’architecte Gilles Ebersolt, arrière-petits-fils d’Édouard Maury, décident de réhabiliter le site pour en faire un centre de rencontres artistiques.

Depuis 2002 et l’ouverture, dans la grange, d’une salle de concert à l’acoustique exceptionnelle, la Ferme de Villefavard accueille chaque été le Festival du Haut Limousin, fondé quelques années plus tôt.

Cet été, la 24e édition du festival célèbre donc les vingt ans de ce lieu aussi charmant que singulier en compagnie de quelques-uns des artistes qui en ont accompagné le développement. Autour d’un long week- end se retrouveront ainsi le pianiste Jean-Marc Luisada, la violoncelliste Emmanuelle Bertrand et le pianiste Pascal Amoyel dans un programme Brahms, le violoniste Noah Bendix-Balgley, aujourd’hui violon solo de la Philharmonie de Berlin après avoir suivi les masterclass de Mauricio Fuks à Villefavard… mais aussi les Kapsber’girls pour un florilège de chansons champêtres ou galantes du xviiie siècle.

De concerts en balades musicales, de dîners en promenades « patrimoine et musique », l’ambiance sera résolument conviviale, artistique et agreste.

Festival du Haut Limousin,
Du dimanche 31 juillet au dimanche 7 août, Ferme de Villefavard (87) 
festivalduhautlimousin.com