Mystérieux, enchanteur, lumineux, flamboyant… L’accrochage estival proposé par le Centre d’art Chasse-Spleen fait la part belle aux énergies rétiniennes. Fascinations primitives, jeux optiques, ballets chromatiques et phénomènes de réfraction nourrissent les expériences sensorielles générées par une sélection d’oeuvres signées par une kyrielle d’artistes. Parmi eux, l’Allemand Peter Zimmermann, l’artiste textile américaine Sheila Hicks, le Suisse Raphael Hefti, la Belge Ann Veronica Janssens, le verrier Jaroslav Svoboda, Heimo Zobernig, Pierre Weiss, Isabelle Cornaro, Nina Beier ou encore le pionnier de l’art digital, Manfred Mohr.

Séréna Evely

« Tout ce qui brille, réfléchit, absorbe »,
jusqu’au dimanche 18 octobre,
Centre d’art Chasse-Spleen, Moulis-en-Médoc (33).
art.chasse-spleen.com

Ann Veronica Janssens, April © Jean-Pierre Foubet