Le travail de Laurent Grasso se situe dans un constant aller-retour entre réel et fiction. Il explore et décrypte cette limite fragile entre raison et foi, réalité et leurre, la science et ses déclinaisons marginales – sans prosélytisme ni dogmatisme –, mais en révélant ou en essayant de sonder ces espaces d’incertitude. Pour son exposition au Parvis,
il interroge notre perception de la réalité, entre vision cartésienne et savoirs ésotériques. Mais il prolonge également sa réflexion sur les proto- sciences et les fringe sciences, ces recherches plus ou moins admises par la science académique.

«7,83», Laurent Grasso,
du jeudi 10 juin au samedi 9 octobre, Le Parvis scène nationale Tarbes Pyrénées, Ibos (65).
Vernissage en présence de l’artiste, le 9/06, à 19h.
www.parvis.net