Jusqu’au 18 septembre, les œuvres d’Ella & Pitr se confrontent au patrimoine de la ville de Sarlat. Au détour des rues, le public est invité à découvrir de drôles de géants, trop à l’étroit entre deux murs, dégustant une glace tel un touriste en vacances. Sur les grandes portes des halles, œuvre de l’architecte Jean Nouvel, le duo d’artistes stéphanois spécialisés dans l’art urbain a imaginé appliquer une peinture représentant un drapé coloré, une forme d’édredon, dont le rendu crée ici un contraste singulier avec le bâtiment.

Ella & Pitr
Jusqu’au dimanche 18 septembre, Sarlat (24)
www.culturedordogne.fr