14e édition du toujours attendu rendez-vous des bords de Jalles qui, trois jours durant, propose un coup de projecteur sur des formations émergentes.

Comme tant d’autres, il aura fallu faire le dos rond, passé son tour deux ans de suite, mais la ténacité a payé. Revoilà le « JHR », toujours co-organisé par la mairie de Saint-Médard-en- Jalles et l’association culturelle L’Estran.

Et on ne change pas une formule qui gagne, puisqu’en amont du festival, le 1er avril dernier (non, ce n’est pas un poisson), le traditionnel Tremplin Jalles House Rock/Scènes croisées a accueilli quatre groupes (Kalister, Søren,
The Fools Addict, Hexagone) élisant Søren (qui se produit le 9 juillet à 20h20 ; c’est précis) tandis que Kalister remportait le prix 3IS, attribué par le jury des lycées.

Beau et copieux plateau 2022 : 7Weeks, Animal Triste, La Pièta, Lizzard, Crazy Dolls & The Bollocks, Bops, Structures, Yolamif, Alaska Gold Rush, Polar Moon, Yoko ? Oh No !, Fastlane. Rockabilly, pop, rock, post-punk, rap, garage, punk, metal et autres nuances du genre. Sans oublier une mise en jambe, le 7 juillet, au cinéma L’Étoile, avec la projection d’Elvis de Baz Luhrmann.

Toujours au menu, le village rock et ses stands (disquaire, friperie, artisanats, associations), mais également ses expositions (Chabard, le club photo Réflexe 33 et ses archives des précédentes éditions), et la Family Rock
(pour le plus grand plaisir du jeune public).

Jalles House Rock
Du jeudi 7 au samedi 9 juillet, Saint-Médard-en-Jalles (33)
www.jalleshouserock.fr