Salomé Berlemont-Gilles est l’heureuse lauréate de la 5e édition du prix Régine Deforges pour son premier roman, Le premier qui tombera (Grasset). Remarquée en 2013 pour Argentique (Lattès), la récipiendaire recevra officiellement sa distinction le 10 septembre. Elle succède à Astrid Manfredi, Élisa Shua Dusapin, Mahir Guven et Joseph Ponthus. Les membres du jury ont également décerné une mention spéciale à Paul Kawczak pour son ouvrage Ténèbre (La Peuplade). Le prix Régine Deforges récompense chaque année un premier roman écrit par un auteur francophone. 

www.limoges.fr