Dans la campagne creusoise, ce « festival d’aventures sonores et artistiques » excelle à faire rimer curiosité et convivialité.

Voilà 15 ans que le percussionniste Lê Quan Ninh et la violoncelliste Martine Altenburger, fondateurs de l’ensemble européen de musique contemporaine ensemble]h[iatus, se sont installés en Creuse.

Avec leur association Ryoanji, ils n’ont depuis lors eu de cesse de faire connaître et diffuser cette musique dans ce territoire rural à travers des concerts, des ateliers de pratique artistique, des rencontres et des conférences/discussions ainsi que, chaque été, Le Bruit de la Musique, « festival d’aventures sonores et artistiques ». En attendant cet aboutissement que devrait représenter la prochaine ouverture de L’Épicentre, « espace d’écoute et de rencontres pour les musiques contemporaines en milieu rural », situé dans les anciens abattoirs de Jarnages, et dont la rénovation devrait être achevée cet automne, le festival fête cet été ses 10 ans en compagnie d’un aréopage de musiciens amis : la compositrice électroacoustique Christine Groult ; les pianistes Sophie Agnel et Barbara Đăng ; l’ensemble KLANK du contrebassiste (et illustrateur) allemand Reinhart Hammerschmidt ; la chanteuse et compositrice Valérie Philippin ; la cinéaste Gaëlle Rouard ; le percussionniste et artiste sonore Riccardo La Foresta…

Matteo Torsani

On avait été impressionné, lors de notre passage en 2018, par l’atmosphère conviviale et hospitalière du festival : en Creuse, l’été promet d’être non seulement chaud, mais surtout chaleureux – et joyeusement aventureux.

Le Bruit de la Musique,
du jeudi 18 au samedi 20 août,
Domeyrot, Saint-Silvain-sous-Toulx, Toulx-Sainte-Croix, Clugnat, La Celle-sous-Gouzon (23). www.epicentre.eu