L’écrin parfaitement cosy du Théâtre des Beaux Arts offre à qui sait être curieux l’opportunité d’aller voir une belle pépite : Le Tunnel. Ni tout à fait FESTIN, ni tout à fait A l’EST d’EDEN la compagnie MEMSO propose une sensible réflexion sur la fratrie, le lègue… On n’en ressort pas comme on y est rentrés – le propre des belles pièces.

Ils sont frères. La quarantaine. Plus ou moins. Deux du même père. Et le troisième d’un autre. Ni fâchés, ni proches, ils ne se voient pas souvent. Leur mère, ancienne chanteuse lyrique, est en train de perdre la tête, d’oublier. Un nouvel A.V.C. menace sérieusement sa vie et oblige Jack, Elvis et Kid à se confronter à la suite. Peut-être la fin. Il est temps de prendre des décisions. Ils vont donc passer une nuit ensemble dans la maison de leur enfance, comme une dernière occasion de trouver sa place, de réparer des blessures, de trouver des réponses…ou pas. Voilà pour l’histoire.

La pièce de Céline Perra a la fraicheur des premières oeuvres, elle en a la sincérité également. Le Tunnel est porté par un trio d’acteurs sensible, corps et âme investi. On est touchés par la justesse des dialogues, conquis par la drôlerie de certaines répliques. Le tout sonne toujours juste, évite sensiblerie et digressions. La voix (off) de Tessa Volkine, quand à elle, saisit par son grain, sa profondeur. Un procédé qui contribue largement à la beauté de l’ensemble. Le cosy Théâtre des Beaux Arts est le parfait écrin pour cette pépite, vous avez jusqu’au 14 décembre !

Du 28 novembre au 14 décembre 2019
Avec Michaël Assié, Roger Contebardo, Julien Joerger et avec la voix de Tessa Volkine. Écrit et mis en scène par Céline Perra – Compagnie MEMSO.

Théâtre des Beaux Arts
2 rue des Beaux Arts, 33800 Bordeaux
05 56 21 85 30

https://www.theatre-beauxarts.fr/programmation-theatre-bordeaux/spectacles/tunnel/