En collaboration avec le réseau des Librairies Indépendantes en Nouvelle-Aquitaine, JUNKPAGE part chaque mois à la rencontre de celles et ceux qui font vivre le livre dans ce territoire.

Mont-de-Marsan est une riante bourgade du coeur des Landes, voilà pour la carte postale. Un rien loin des grands axes de communication, voilà pour la réalité. La ville de 30 000 habitants détient finalement ce drôle de privilège d’être située au centre d’un no-man’s land(e) qui rend visible et nécessaire l’offre culturelle. Le Théâtre de Gascogne, scène juste conventionnée, le musée Despiau-Wlérick au beau fonds statuaire ou encore la librairie Caractères attestent de propositions dynamiques et vivantes. 

L’association des Librairies Indépendantes en Nouvelle-Aquitaine, anciennement association des Librairies Atlantiques, fut cofondée par la librairie Caractères il y a une trentaine d’années. Anthony Clément, actuel propriétaire et gérant, est membre actif de ce réseau depuis près d’une décennie. L’hôte de la librairie généraliste montoise, Douglas Fairbanks sans moustache, s’installe face à vous et se présente tout de go comme un enfant du pays. « J’ai repris la librairie il y a un peu plus de neuf ans. Caractères est née en 1986, j’avais six ans et bien que peu précoce, j’y allais dès mon plus jeune âge. » 

Conscient de ce qu’était l’immobilisme culturel d’une localité naturellement tournée vers la tauromachie et le rugby, l’homme décide de revenir au pays, double master en lettres modernes et en édition internationale en poche, et une incursion barcelonaise dans le milieu de l’édition plus loin. « Je ne suis pas revenu pour en découdre mais avec l’idée d’initier de nouveaux projets. »

Caractères sera son bateau amiral. La librairie a accueilli plus de 500 rencontres, littéraires ou musicales, de Marc Large à The Inspector Cluzo. Pour en faire un lieu à même de supporter la structure associative, il cofonde Librairie Social Club ; une association née du désir d’adjoindre une structure viable à la librairie pour organiser concerts et rencontres. Pour cela, Anthony Clément s’installe dans un ancien garage et entrepôt, à l’étage – à investir – quelques carcasses de motos attestent d’un passé de concessionnaire. Il tombe la chemise pour recréer, en face du ciné, un tiers lieu serti du bois des landes, nanti d’un bar et d’un espace scénique. 

« J’ai pensé l’association comme un atelier pédago, un lieu d’expo, un atelier graphique et une maison d’édition. » Il rappelle que la clientèle de la librairie vient pour une expérience. Dans un pays de cocagne et de sport, l’homme s’enthousiasme de ce que chacun des événements appelle des publics différents. L’insatiable heureux de s’enthousiasmer encore pour son dernier-né, le festival du mot et de l’arbre : Pal’Arbre1, coréalisé par la librairie Caractères et l’association Librairie Social Club. « Notre rôle est d’aller au-devant des publics ruraux. » 

C’est ainsi que Caractères est partenaire d’une dizaine de festivals, qu’elle a accueilli 750 enfants dans le cadre « jeunes en librairie »… Caractères dessine les contours d’une nouvelle librairie. D’ailleurs, le 30 juin dernier, le Grand Prix Livres Hebdo des librairies a été attribué à Caractères Librairie-café Social Club, plaçant pour un moment Mont-de-Marsan sur la carte des incontournables lieux de littérature.Henry Clemens

1. Pal’Arbre : festival du mot et de l’arbre, du vendredi 27 au samedi 28 septembre.

Librairie Caractères
17, rue du Maréchal Bosquet
40000 Mont-de-Marsan
05 58 06 44 12
librairiecaracteres.wixsite.com/caracteres-librairie

La recommandation du libraire : La Folle Histoire de Félix Arnaudin de Marc Large, « pour la relation affective au grand homme des Landes. »


librairiecaracteres.wixsite.com/caracteres-librairie
La recommandation du libraire :
La Folle Histoire de Félix Arnaudin de Marc Large, « pour la relation affective au grand homme des Landes. »