Bande dessinée

À l’occasion du 30e anniversaire de la mort du père du commissaire Maigret, la Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges accueille, jusqu’au 27 novembre, une exposition de Loustal, inconditionnel du romancier.

Ce n’est pas trahir ici un secret : Jacques de Loustal figure parmi les plus grands admirateurs de Georges Simenon, dont il n’a de cesse de chercher à saisir, par l’illustration, la fameuse « atmosphère ».

Si le dessinateur est connu depuis 1980 pour son travail à quatre mains avec Philippe Paringaux, il n’en a pas moins frayé dans les eaux sombres du polar, que ce soit aux côtés de Jérôme Charyn (White Sonya), Dennis Lehane (Coronado), Tonino Benacquista (Les Amours insolentes) ou Jean-Claude Götting (Pigalle 62.27).

©-Laurent-Lagarde

Aussi, ce compagnonnage de longue date avec le géant des lettres belges ne revêt aucun caractère surprenant ; se souvenir de Touriste de bananes, publié en 1998 chez Vertige Graphic. Un travail de longue haleine avec les éditions Carnets Omnibus, dont une récente intégrale1Tout Maigret — en 10 volumes, ornée de couvertures originales.

« Loustal illustre Simenon » présente des dessins en couleur et noir et blanc, des croquis préparatoires, des esquisses, des peintures et donne également l’occasion de (re)découvrir les affiches des films adaptés de son œuvre, prêtées par la Bibliothèque des littératures policières (BILIPO).

©-Laurent-Lagarde

Au-delà d’une poignée de clichés — la nuit, les âmes perdues dans les rues, les écluses et les bateaux — Loustal joue à merveille du contrepoint, osant des couleurs vives. Le bleu azur, loin du bitume de Paname, cadre ces images. Exit la noirceur. Certes, on distingue la silhouette du policier, l’imper, la pipe et le fédora, mais aussi une femme à la cigarette à la chevelure de feu nocturne, un bar-tabac en bâtiment d’angle qui dit la fragilité de la ville sous la pluie, des maisonnettes colorées sous le soleil éclaboussant le moment où la journée balbutie encore…

Marc A. Bertin

« Loustal illustre Simenon », jusqu’au mercredi 27 novembre, Bibliothèque Francophone Multimédia, Hall d’entrée, Limoges (87)

bfm.limoges.fr

  1. Maigret, ce sont 75 romans et 28 nouvelles publiés entre 1929 et 1972.