JEANNE ADDED – Options bien choisies, rencontres opportunes, fréquentations bienvenues, la chanteuse a suivi un chemin bien balisé avant d’être couronnée de deux Victoires de la musique en 2019.

Jeanna Added©Julien Mignot

On classera abusivement sa musique au rayon electro parce qu’il faut bien commencer par quelque chose. Pourtant, elle doit autant au rock qu’au jazz, voire à l’improvisation, dont elle explora les arcanes au cours de stages avec la compagnie Lubat. On ne fréquente pas par hasard l’agitacteur d’Uzeste et sa bande.

En près de 20 ans de sessions de studio et de collaborations multiples, Jeanne Added a donné le jour à une musique nerveuse qui prend une dimension étendue sur scène. C’est elle qui compose et interprète au sens le plus physique le répertoire qu’elle a constitué en 3 albums et 4 EP.

Oui, physique car c’est un dispositif scénique bi-frontal qu’elle retient pour ses concerts. La scène avance vers le public, et devient le théâtre, sous ses yeux, d’une mutation de la chanteuse, d’une pleine ambiance clubbing vers un environnement plus intimiste. Une façon comme une autre de poser les choses, de dire :

« Voilà qui est Jeanne Added aujourd’hui ! »

Depuis 2008, elle mesure combien peu c’est mieux ; elle qui n’hésita pas à se produire seule avec sa basse électrique, puis assise au piano, tandis que les parties instrumentales allaient occuper par la suite plus d’espace. L’an dernier, elle postait sur YouTube un clip où elle chantait en français, elle qui jusque-là ne s’était jamais écarté de l’anglais. Sa dernière tentation ?
José Ruiz

Jeanne Added « Both Sides Tour »,
Mercredi 24 novembre, 20h30, Le Pin Galant, Mérignac (33). www.lepingalant.com
Jeudi 25 novembre, 20h30, espace Encan, La Coursive-scène nationale, La Rochelle (17). www.la-coursive.com