BASSINS DE LUMIÈRES Une exploration sensorielle de la révolution picturale opérée à la fin du XIXe siècle, tel est le programme de « Monet, Renoir… Chagall, Voyages en Méditerranée ».

De l’impressionnisme à la modernité, du ciel de Paris à l’azur méditerranéen, cette création signée Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi propose une immersion dans les chefs-d’œuvre d’une vingtaine d’artistes dont Renoir, Monet, Pissarro, Signac, Derain, Vlaminck, Dufy, Chagall.

Cette migration des palettes puise son origine dans la création, en 1857, de la ligne ferroviaire Paris-Lyon- Marseille. 863 kilomètres conduisant les peintres de leurs ateliers vers les éclats d’un nouveau littoral – de Collioure à Saint-Tropez. Fini le glauque de la Manche, place à une nouvelle conception de la lumière et de

la couleur. Dès les années 1880, la Méditerranée agit comme un révélateur : face à ces paysages maritimes inédits, la modernité picturale s’invente. « C’est beau ici, si clair, si lumineux ! On nage dans l’air bleu, c’est effrayant […] Je m’escrime et lutte avec le soleil. Et quel soleil ici. Il faudrait peindre ici avec de l’or et des pierreries, c’est admirable », écrit depuis Antibes un Monet exalté à Rodin en janvier 1888.

Cette odyssée embarque l’impressionnisme, avec Monet et Renoir, le pointillisme, avec Signac et Cross, en passant par le fauvisme, avec Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet…
L’exposition s’attarde, par ailleurs, sur la profonde fascination pour la Méditerranée chez Bonnard et « l’enchanteur » Dufy, pour enfin arriver à l’un des plus grands coloristes de l’art moderne : Chagall, qui ne fera jamais secret de son éblouissement – « Je remercie le destin de m’avoir conduit sur les bords de la Méditerranée. S’il y avait dans mes tableaux un endroit où se cacher, je m’y glisserais. »
Au total, plus de 500 œuvres inondent les Bassins de Lumières, s’animant, se recomposant trait après trait, donnant ainsi l’illusion d’un miroitement de la mer et d’un soleil étincelant. Johnny Stecchino

« Monet, Renoir… Chagall, Voyages en Méditerranée », jusqu’au dimanche 2 janvier 2022,
Bassins de Lumières, Base sous-marine de Bordeaux,
Bordeaux (33).

www.bassins-lumieres.com