AMPANNEE SATOH – La photographe thaïlandaise dévoile le fruit de sa résidence au Centre Intermondes.

Depuis près de 10 ans, le Centre Intermondes et la Fondation Thaillywood collaborent, en partenariat avec l’ambassade de France en Thaïlande, sur des résidences d’artistes dédiées à la jeune scène asiatique. « Dans le cadre de ce programme, détaille Édouard Mornaud, le directeur du Centre Intermondes, on a accueilli, au rythme d’un par an, huit artistes depuis 2013. » Arrivée en mars dernier pour un séjour de trois mois, lAmpannee Satoh a découvert La Rochelle et ses monuments historiques, visité le musée du Nouveau Monde et le musée Maritime.

Au fil de sa résidence, le regard de cette diplômée de l’école supérieure de la photographie à Arles en 2010 et de l’université des Beaux-Arts de Thaïlande en 2013 s’est attaché à un lieu emblématique de la ville : le Vieux Port, qui rappelle à cette artiste de confession musulmane, Pattani, l’ancienne ville portuaire dont elle est originaire. Située au sud de la Thaïlande, cette capitale de la province du même nom figure parmi les trois provinces à majorité musulmane dans un pays qui compte près 95 % de bouddhistes. L’exposition se construit autour d’un dialogue photographique entre ces deux lieux.
Anna Maisonneuve

« Du port de Pattani au port de La Rochelle », jusqu’au samedi 7 mai
Centre Intermondes, La Rochelle (17)
www.centreintermondes.com