Publi-rédactionnel – À Bordeaux, le siège social du Crédit Agricole accueille les portraits du peintre ukrainien Alexander Shevchuk dans le cadre d’un projet de vente caritative organisé au profit des familles ukrainiennes touchées par le conflit.

Depuis la mi-octobre, les vitrines du siège social du Crédit Agricole, situé à proximité de la Cité du Vin, sont absorbées par une ribambelle de grands portraits féminins, juvéniles et envoûtants. L’expression de leurs regards énigmatiques invite les passants à pousser la porte de l’établissement pour mieux découvrir celles qui complètent l’exposition.

Riche d’une vingtaine de tableaux, cette dernière est signée Alexander Shevchuk. Né en 1975 à Ladyjyn, une ville du centre de l’Ukraine, ce diplômé 2007 de l’Académie des Beaux-Arts de Kiev concentre son travail sur la figure humaine. Fasciné par Rembrandt et Vélasquez, grand fan de Degas et Manet, le peintre a multiplié les expérimentations pour trouver, dit- il, « un point de convergence entre l’abstraction et la figuration ».

Cette approche duelle embrasse sa série de portraits, initiée en août 2021, alors que l’Ukraine célébrait, dans un climat géopolitique instable, l’anniversaire de son indépendance, obtenue trente ans plus tôt. « Dans la langue ukrainienne, Ukraine signifie aussi ‘‘elle’’, éclaire Alexander Shevchuk. C’est pour cela que j’ai voulu rendre hommage à cette nation vieille seulement de 30 ans avec une série de portraits de jeunes femmes. »

Les Portraits d'Alexander Shevchuk, exposés à Bordeaux
Les Portraits d’Alexander Shevchuk, exposés à Bordeaux

Depuis, la Russie a envahi l’Ukraine et ce projet a pris une autre dimension. Métamorphosé en Resto du cœur, le café situé à proximité de son atelier lui inspire le projet « ArtUkraine ». L’idée ? Organiser une série d’expositions en Europe dans le but de collecter des fonds (aide caritative des visiteurs et bénéfices des ventes des œuvres) pour venir en aide aux personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, l’Ukraine, mais aussi dans les régions d’accueil (conseils juridiques, accompagnement dans la recherche d’un emploi, etc.).

Après Blois, Toulouse, Tours ou encore Saint- Justin, c’est au tour de Bordeaux d’accueillir ce projet caritatif mis en œuvre grâce à la coopération de l’organisme Podilska Hromada et avec le soutien du Crédit Agricole Aquitaine qui a mis à disposition de l’artiste sa galerie d’exposition.

🎨 Plus d’expositions en Nouvelle-Aquitaine

Informations pratiques

Jusqu’au 30 novembre
106, quai de Bacalan, Bordeaux (33)
06 08 56 61 92. shevchukalex@ukr.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *