ATELIER D’ANTICIPATIONS

Lauréate de l’appel à projets 2018 « Actions innovantes » du contrat de filière arts plastiques et visuels Nouvelle-Aquitaine, cette proposition, portée par Documents d’artistes Nouvelle-Aquitaine, croise les recherches menées par trois plasticiens auprès d’architectes de la région.  

« Avec Jean de Giacinto, cela faisait un moment qu’on avait envie de faire quelque chose avec Documents d’artistes Nouvelle-Aquitaine, souligne l’architecte Matthieu Béchaux de l’agence Les Glacières Architecture à Bordeaux Caudéran. Du point de vue de notre métier, leur travail de fonds documentaire nous intéressait beaucoup et on avait envie de le mettre en avant. »

Aussi, quand l’appel à projets lancé conjointement par l’État et la Région dans le cadre du nouveau contrat de filière est publié, les deux entités montent un dossier, postulent et figurent parmi les 17 lauréats retenus parmi les 100 candidatures déposées. Il faut dire que leur dessein entre en parfaite adéquation avec l’axe sollicité : favoriser une coopération entre des acteurs du champ des arts plastiques et de l’entreprise.

La rencontre entre ces deux secteurs poreux que sont l’art et l’architecture se déploie sur un programme urbanistique d’ordre métropolitain en cours de développement : une école de musique et de danse. Parmi la quarantaine de dossiers monographiques d’artistes régionaux répertoriés sur l’édition en ligne de Documents d’artistes Nouvelle-Aquitaine, le choix se porte sur trois d’entre eux : Vincent Carlier, Jeanne Tzaut et Florian de la Salle (récemment sélectionné, son travail sera accessible sur le site web dans le courant de l’année).

Basés à Bordeaux, Limoges ou Poitiers, ces trois plasticiens ont en commun de porter à l’échelle de leurs propres recherches une attention particulière à l’architecture. Les premières réunions ont lieu aux Glacières en mars 2019. « On a vraiment apprécié ces temps d’échanges et de réflexions croisées très libres, insiste Jeanne Tzaut. Très vite, on a eu envie de travailler tous les trois ensemble. » Cette mutualisation aboutit à la création d’un collectif baptisé l’Atelier d’Anticipations, qui fait écho à YETI, unité qui fédère Les Glacières Architecture et l’agence King Kong sur le projet d’aménagement urbain dont il est question.

« Au lieu de répondre à l’architecture qu’on allait produire, remarque Matthieu Béchaux, ces trois artistes ont réagi sur le site même, en faisant un travail qui est de l’ordre de l’analyse sensible. Cette approche va bien avec l’anticipation. Elle permet de tirer différents fils qui vont donner du sens. On est très heureux de ce résultat. »

Traversée par les enjeux actuels et les problématiques locales d’ordre climatique, politique, urbain et sociétal, la restitution de cette recherche sera inaugurée vendredi 7 février à partir de 18h30 dans une exposition documentaire présentée aux Glacières.

Anna Maisonneuve

Du 10 février au 6 mars, Les Glacières Architecture, Bordeaux Caudéran (33).
Entrée libre du lundi au vendredi de 10h à 18h.
www.dda-aquitaine.org
www.reseau-dda.org