Autour de l’abbaye de La Sauve- Majeure, un tout nouveau festival conjugue délices musicaux et splendeurs patrimoniales.

Des lieux magiques et préservés, des interprètes jeunes et engagés, des répertoires précieux et / ou rares allant de Bach aux années 1930 : tel est le menu d’un tout nouveau festival qui viendra désormais début juillet ambiancer l’Entre-deux-Mers.

Silva Major – c’est son nom, celui de la grande forêt qui entourait jadis l’abbaye de La Sauve- Majeure – se déroulera sous le ciel ouvert de cette sublime abbaye, mais aussi dans l’église de ce même village, dont l’orgue Cavaillé-Coll appartint au compositeur Charles Gounod, au château de Benauge et à l’abbaye de Blasimon. L’orgue y sera ainsi à l’honneur, avec un concert d’ouverture mettant aux prises Matthieu de Miguel, directeur artistique de la manifestation, et l’ensemble Silva Major dans trois concertos : deux baroques (Bach et Michel Corrette) et un moderne, le superbe Concerto pour orgue, orchestre à cordes et timbales de Francis Poulenc (1939).

Les trois autres concerts seront consacrés à la musique de chambre, avec trois duos (violon/ piano, violon/violoncelle et deux pianos) qui nous permettront d’entendre quelques chefs-d’œuvre signés Johann Sebastian Bach, César Franck, Edvard Grieg, George Gershwin, Darius Milhaud…Le tout, ponctué de visites, dégustations, rencontres et master class. On souhaite longue vie à Silva Major !

Silva Major, du 6 au 9 juillet,
La Sauve, Porte-de-Benauge, Blasimon (33)
silvamajor.com