CRISTOF SALZAC – En l’espace de quatre ans (1998-2002), le Space Opera a proposé quelques-unes des plus belles soirées techno de Bordeaux ; alors l’une des principales villes électroniques de France. Cristof Salzac, l’ex-DJ résident, réinvestit le lieu, devenu le Hangar FL, le 4 juin et invite notamment Jack de Marseille. Stop ou encore ?

Space Opera – 2001 – Sonia Keating + Stéphane Lopez + Cristof Salzac

On croyait Cristof Salzac, pionnier de la house et de la techno à Bordeaux (et ailleurs), rassasié du dancefloor ; il ressort les vinyles des années 1998-2002, invite William Martin, son alter ego girondin, et Jack de Marseille, autre grand ancien de la French touch, et place tout le monde au Hangar FL. Là-même où il a été DJ résident quand l’endroit s’appelait le Space Opera.

« Je n’aurais jamais accepté de faire ça ailleurs. Comme je refuse de faire une soirée Chat Bleu puisque le lieu [devenu le siège social de CDiscount, NDLR] n’est plus un club. Mais là, c’est possible. Plein de gens ont envie de retrouver l’atmosphère du Space Opera. »

Quart d’heure nostalgie ? Assumons. Quatre ans durant, il s’est passé de très belles choses au 7, rue Marcel-Sembat. Les venues de pointures comme Carl Cox, Luke Slater, Miss Kittin ou Kelli Hand, pour une date unique en France. Mais même quand les platines étaient tenues par les résidents Cristof Salzac et Sonia Keating, c’était ici que l’on découvrait La Rock 01 de Vitalic ou One Night in New York City de The Horrorist avant qu’ils ne deviennent des tubes sur tous les dancefloors.

L’endroit aussi où tous les publics se croisaient : évadés des raves, drag queens, rockeurs convertis ou public lambda, bienvenu dans ce lieu anti-snob à une époque où la Garonne marquait la frontière de la branchitude. Et où aller rive droite, à côté du pont Saint-Jean, semblait une aventure. L’époque où Bordeaux était une capitale électronique avec pas moins de quatre clubs : Space Opera (donc), 4 Sans, Nautilus et Zoobizarre, les trois premiers pouvant accueillir un millier de danseurs. « C’était mieux avant ? » Ce sera peut- être mieux le 4 juin. « Sur Facebook, une fille m’a dit que ce serait la première fois qu’elle irait à une soirée avec sa mère »,
rigole Cristof Salzac. Christophe Loubès

Cristof Salzac + Jack de Marseille + William Martin
Samedi 4 juin, 23h55, Space Opera x Hangar FL, Bordeaux (33)
www.facebook.com