LE MOIS DU DESSIN

Pour cette troisième édition, jusqu’au 30 mars, la programmation s’étend dans une kyrielle de lieux disséminés à l’échelle nationale. Tour d’horizon régional.

On l’appelle aussi ébauche, aide-mémoire, schéma, brouillon, croquis, esquisse… Le dessin, puisque c’est de lui dont on parle, a longtemps été considéré comme le parent pauvre des beaux-arts. Depuis plusieurs années, il prend sa revanche et occupe une place grandissante sur la scène artistique comme en témoigne en ce moment Drawing Now.

Exclusivement dédiée à ce médium, cette grande foire d’art contemporain revient ce mois-ci à Paris au Carreau du Temple pour une 14e édition. En écho à ce grand rendez-vous, le Mois du Dessin propage ses ondes graphiques sur l’ensemble du territoire avec un programme qui fédère expositions, workshops, conférences et rencontres proposées dans différents lieux institutionnels ou indépendants.

Nouveauté 2020, la manifestation s’infiltre dans les murs de plusieurs centres des monuments nationaux grâce à un partenariat avec le CMN d’une durée de trois ans… et que l’on retrouve ici à la faveur de propositions accueillies au château d’Oiron et au château ducal de Cadillac.

Deux-Sèvres : « Nomen Nescio »

Né en 1983 en région Occitanie, Nicolas Daubanes figure parmi les cinq créateurs nommés cette année pour le prix Drawing Now 2020. Invité au château d’Oiron, cet artiste basé à Marseille pose son regard sur le majestueux édifice d’architecture Renaissance, édifié à partir du XVIe siècle par la famille seigneuriale des Gouffiers.

Chaque lieu recèle ses propres secrets, parfois inavouables, masqués ou simplement oubliés ; Nicolas Daubanes, en chercheur insatiable, les glane, les traque et les scrute pour les révéler dans d’autres dimensions.

FRAC-ATLAS

Baptisée « Nomen Nescio » – en référence à l’expression latine qui désigne une personne anonyme ou non définie –, l’exposition réunit des œuvres sculpturales et graphiques notamment réalisées à la poudre d’acier aimanté. Sous la houlette de la commissaire d’exposition Élise Girardot, on retrouvera Nicolas Daubanes en avril prochain à Bordeaux aux Glacières Architecture.

« Nomen Nescio », Nicolas Daubanes, du samedi 21 mars au dimanche 31 mais, château d’Oiron, Oiron (79).

Vernissage le 21 mars, à 14h30.

www.chateau-oiron.fr


Gironde : « Chambres des merveilles »

Pour le Mois du Dessin, le château ducal de Cadillac invite petits et grands à participer à un atelier familial et créatif piloté par l’artiste Noémie Boullier, dont le travail dessiné accorde une grande part au bestiaire merveilleux. Ce dernier prolonge l’émerveillement initié par l’exposition actuellement présentée et dédiée aux cabinets de curiosités.

Apparus à la Renaissance, en Europe, ces Wunderkammer rassemblent alors toutes sortes d’objets étranges collectés pour leur caractère singulier, prodigieux, rare ou merveilleux. Qu’il s’agisse des naturalia (« curiosités issues de la nature ») ou des artificialia (« merveilles créées par une main humaine et appartenant donc au domaine de l’art ou de la technique »), cette collecte pose l’ambition humaniste d’approfondir la connaissance du monde.

À Cadillac, on renoue avec cet amour pour l’hétéroclisme, l’inédit et les différents prismes du savoir en compagnie de 250 objets dignes de cette fascination (créatures chimériques, instruments scientifiques, minéraux, coquillages, fossiles, herbiers, miniatures, etc.).

« Chambres des merveilles », jusqu’au dimanche 6 septembre, château ducal de Cadillac, Cadillac (33).

www.chateau-cadillac.fr

Atelier créatif « Ma chambre des merveilles », dès 7 ans, vendredi 6 mars, 14h30. Tarifs : 4-8 €. Réservation : 05 56 62 69 58

Anna Maisonneuve

Programme complet : www.moisdudessin.com