TROISIÈME SESSION – Le centre d’art d’Hossegor, dans les Landes, accueille « Américaines solitudes », première exposition dans la région consacrée au photographe Jean-Luc Bertini.

Couronné de succès, en 2021, lors des Rencontres internationales de la photographie d’Arles, le corpus ici présenté synthétise dix ans de reportages à travers les États-Unis. Photographe de presse (Le Monde, Libération, Rolling Stone, L’Obs), Jean-Luc Bertini aime autant les grands livres que les espaces infinis.

Au gré de ses voyages, il a observé « la vie ordinaire » de l’Amérique depuis la fenêtre d’un motel ou d’une voiture, depuis un pont, un parking d’hypermarché, une plage. Envers de la carte postale, sa série est peuplée de femmes et d’hommes qui tentent d’occuper leur place ; des âmes esseulées, captées par un regard humaniste dénué de jugement, toujours prêt à sonder son rapport intime à la solitude.

En miroir de ce travail – saisi au moyen format 6 x 7 –, Bertini a choisi parmi la collection du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA des images de Raymond Depardon, O. Winston Link et Walker Evans. Un contrechamp rendant hommage à l’histoire du « tableau photographique américain », que ce grand portraitiste renouvelle à sa manière, délicate, inventant ce que le critique Gilles Mora appelle sa « poétique de l’isolement ».

JIM HARRISON ©Jean-Luc Bertini

Une installation hors les murs complète le dispositif avec des portraits de plumes américaines (Jim Harrison, Laura Kasischke, Russel Banks, Norman Mailer, Paul Auster, etc.), exposés en vis-à-vis des paysages et (trans)plantés au milieu des pins, au parc Rosny, dans le centre-ville d’Hossegor. Une Amérique en petit, sous forme de parcours célébrant le paysage en Cinémascope® et la littérature. « S’il s’agit de dégager une ligne de force qui anime la vision de Jean-Luc Bertini, je serais tenté de désigner son égalitarisme immense et empathique. » Ces mots signés par l’immense Richard Ford valent plus qu’invitation… 
Marc A. Bertin

« Américaines solitudes »Jean-Luc Bertini
Jusqu’au samedi 23 juillet, Centre d’art Troisième Session, Hossegor (40)
troisiemesession.com

À noter : un workshop photo et un spectacle/lecture autour de la littérature américaine seront programmés courant juillet.