LITTÉRATURE

Littérature en jardin met à l’honneur littérature, patrimoine, nature et art. Sa vocation ? Construire, chaque soir, de nouvelles « hétérotopies », en référence au concept de Michel Foucault désignant des « espaces concrets qui hébergent l’imaginaire ». Au menu, six étapes : le château d’Anglade d’Izon pour un programme poésie et résistance écologique ; Plassac pour un programme homérique ; le château Dassault ; la villa Valmont direction l’Italie ; le cinéma Grand Écran de Libourne entre anthropologie et cinéma ; et le château de Michel de Montaigne pour une conclusion autour du « vivant ».

Littérature en jardin,
du vendredi 2 au samedi 10 juillet. permanencesdelalitterature.fr