POITIERS FILM FESTIVAL – Après une édition 2020 entièrement numérique, retour en salle, du 26 novembre au 3 décembre, pour découvrir la fine fleur internationale des écoles de cinéma.

Pour cette nouvelle édition, côté formats courts, la sélection internationale est composée de 8 programmes avec 38 films provenant de 17 pays, dont une majorité de français (7 films), une belle délégation allemande (5 films) et deux trios de Belgique et de Grande-Bretagne.

Poitiers Film Festival

Il faut remarquer que, cette année, le festival met l’accent sur le Royaume-Uni sous l’appellation London Calling, pour célébrer les 50 ans de la doyenne des écoles de cinéma, la prestigieuse National Film and Television School (NFTS). Pour ce faire, une sélection de courts métrages fantastiques est programmée avec Mia de Maria Martinez Bayona, Who Goes There ? d’Astrid Thorvaldsen et Z1 de Gabriel Gauchet. Est aussi mis en place pour cet anniversaire un quizz interactif via smartphone, animé par Matthieu Guérineau, autour de 5 films. Enfin un ciné-concert avec Lysistrata se tiendra pour accompagner des films de la NFTS, de l’animation et un documentaire social.

Nouveauté 2021 : une sélection de films autour du thème « Filmer l’adolescence ». En plus des projections, sont organisés dialogues, ateliers et rencontres pour évoquer le teen movie à la française. Des séances spéciales ponctueront le festival et permettront de retrouver l’impeccable Laurent Cantet dont la dernière réalisation remonte à 2017 avec L’Atelier. Il viendra présenter en avant-première son nouveau film Arthur Rambo. Fabien Gorgeart sera aussi présent pour monter La Vraie Famille. Toujours dans les productions françaises, vous pourrez découvrir 8 courts métrages français (dont 5 d’animation) dans le programme So French. Et pour les plus jeunes, comme les années précédentes, deux programmes sont pensés à leur intention avec la sélection Piou Piou et Ciné-doudou.

Poitiers Film Festival

À tous ses films projetés, le Poitiers Film Festival ajoute tout un pan d’accompagnement que l’on soit professionnel, semi-pro, voire carrément rookie. Côté pro, le marché du film, accessible en ligne, permettra aux producteurs de dénicher de nouveaux talents. Côté semi-pro, il y a l’initiative Jump In, où d’anciens sélectionnés préparant un long métrage sont, pendant 5 jours, formés et conseillés dans leur préparation et pour éventuellement postuler. De plus, deux résidences (La Prévôté, 3 semaines d’écriture à Bordeaux en partenariat avec l’ALCA ; et la Villa Bloch, 30 jours d’écriture) recruteront. Quant aux rookies, à savoir des jeunes sans formation, ils auront la possibilité d’intégrer le dispositif Talent en court Nouvelle-Aquitaine mis en place par le PFF, Les Rencontres du moyen métrage de Brive et le Festival international du film indépendant de Bordeaux, et marrainé par Héloïse Pelloquet, monteuse et réalisatrice, et Marlène Poste, scénariste.
François Justamente

Poitiers Film Festival, du vendredi 26 novembre au vendredi 3 décembre. poitiersfilmfestival.com